Qui prévenir en cas de déménagement ?

Publié le : 04 septembre 20207 mins de lecture

Si vous avez le projet de déménager prochainement, il faut savoir qu’un changement de domicile ne se résume pas à organiser le transfert de ses meubles et effets personnels sur le plan pratique, mais qu’il est aussi nécessaire de mener à bien toute une série de démarches administratives pour informer les différents organismes et administrations de son changement d’adresse.

Les démarches à effectuer avant et après un déménagement

Un déménagement s’accompagne d’une avalanche de démarches administratives, de courriers, d’emails et d’appels téléphoniques à réaliser avant et après le déménagement. Si vous vous demandez qui prévenir en cas de déménagement, on peut dire que la liste est plutôt longue et qu’il est nécessaire de procéder de manière progressive au fil de l’avancement de la situation. En cas de déménagement, la première personne à prévenir est bien sûr le propriétaire de votre logement actuel puis le syndic de la résidence ou de la copropriété et ce, en principe trois mois à l’avance à moins que le préavis figurant dans le contrat de déménagement soit plus court. La seconde personne à informer rapidement est votre employeur surtout si vous prévoyez de prendre un jour ou plusieurs jours de congé pour déménager. Sachez aussi que la CAF (Caisse d’Allocation Familiale) peut octroyer à un bénéficiaire une prime au déménagement, un petit coup de pouce financier toujours bon à prendre. Lors d’un déménagement, pensez aussi à prévenir les établissements scolaires de vos enfants, car peut-être seront-amenés à changer d’établissement à la rentrée prochaine (application de la carte scolaire).

Procéder point par moins

Quand on déménage, on a souvent l’impression de ne pas en finir avec les obligations inhérentes à déménagement organisme changement d’adresse. Pour éviter d’avoir à prévenir chaque organisme et chaque administration individuellement, sachez qu’il existe aujourd’hui des prestataires de services qui offrent d’assurer tous les changements administratifs en même temps. C’est ainsi que seront informés en même temps, l’administration des impôts, la CAF, la Caisse d’Assurance Maladie, les caisses de retraite, Pôle Emploi, la Poste, les services de la préfecture en charge du renouvellement de la carte grise des véhicules. Il suffit de fournir son numéro d’immatriculation Sécu, son numéro fiscal, son identifiant Pôle Emploi et le numéro FIP figurant sur votre déclaration d’impôt. Si vous ne craigniez pas les démarches administratives, vous pouvez informer par email ou courrier, appels téléphoniques, chaque organisme un par un. Pour assurer le suivi du courrier d’un domicile à l’autre,  demandez auprès des services de la Poste d’établir un suivi de courrier pour recevoir toute la correspondance papier après votre départ. Ce service est payant, il peut se faire en ligne ou directement au bureau de poste de votre commune ou de votre quartier.

Informez les fournisseurs d’énergie

S’il est possible d’informer en même temps plusieurs organismes et services administratifs en cas de déménagement, vous devrez vous charger de prévenir quinze jours avant de quitter votre logement, vos fournisseurs d’énergie, votre opérateur téléphonique et internet. Cette démarche vous évite de vous retrouver sans connexion internet et d’arrêter les compteurs d’électricité, de gaz et d’eau au juste moment. Si vous avez un ou plusieurs abonnements journaux en cours, pensez à les prévenir par courrier recommandé ou par téléphone de votre changement d’adresse. Mettez également sur la liste déménagement qui prévenir, votre organisme de complémentaire santé, l’assureur de votre logement et de votre véhicule. Informez également votre banque de votre nouvelle adresse pour que les virements permanents et les autres règlements d’argent s’effectuent avec des données informatiques correctes.

Une bonne organisation pour bien tout gérer

En cas de déménagement, vous devez demander à la mairie de votre ville de départ de vous rayer de sa liste de résidents et des listes électorales. Contactez la mairie de votre nouveau lieu de résidence pour qu’elle vous enregistre et vous délivre un permis de stationnement si vous en avez besoin. Cette démarche peut être effectuée lorsque vous serez installé dans votre nouveau domicile. Vous pouvez accomplir cette démarche en ligne, par correspondance ou en vous rendant vous-même à la mairie de votre nouvelle commune. Ceci peut aussi être une occasion pour faire connaissance avec le personnel administratif de la mairie de votre nouveau domicile. Il faut savoir que si vous changé de département, vous devrez aussi choisir un nouveau médecin généraliste et en informer la Sécurité sociale. Côté pratique par rapport à votre ancienne location, sachez que vous disposez d’une période de deux mois pour récupérer la caution de garantie versée à votre ancien propriétaire au moment de la réception des lieux. De manière générale, il est conseillé de toujours s’y prendre à temps pour commencer les premières démarches : trois mois avant pour le bail de location, un mois à deux semaines avant les organismes administratifs. Espacer les démarches administratives dans le temps permet de mieux gérer son déménagement et de ne pas se retrouver surchargé, car il faut en même temps préparer les cartons.

 

 

Plan du site